Matériaux préimprégnés adaptés à l’aérospatial

PN 900

PRÉIMPRÉGNÉ EN ESTER CYANATE À TG de 235 ºC
  • Système de résine en ester cyanate modifiée
  • Excellent équilibre entre respect des normes FST et propriétés mécaniques
  • Contenu volatil < 1%
  • Remplit de nombreuses exigences FST
  • Finition de surface de haute qualité
  • Autoadhésif au composite sandwich en nid d'abeilles
  • Adhérence immédiate réglable
  • Post-durcissement possible pour obtenir une Tg de 235°C (455°F)

Présentation

La résine PN 900 se base sur des composants d'ester cyanate aromatiques polymérisés, qui présentent une haute stabilité chimique et thermique après le durcissement à des températures élevées supérieures à 125°C (257°F) et au moins 0,7 bar / 10 psi. Le préimprégné contient très peu d'élément volatil, aucun additif toxique et présente un très faible taux d'émission d'éléments volatils pendant le processus de durcissement.

Les structures composites sont autoextinguibles dans des conditions d'incendie et remplissent les réglementations internationales de protection contre le feu concernant l'inflammabilité, la fumée et la toxicité (FST). Elles présentent également des propriétés mécaniques élevées avec relativement un faible impact de l'humidité.

Étant donné la nature spécifique du procédé de durcissement, PN 900 fournit des stratifiés non-poreux en utilisant un éventail de techniques de fabrication comme le moulage par autoclave et par compression avec une citerne ou des enduits et des éléments composites hermétiques sur place comme requis dans la fabrication des gaine d'air d'aéronef.

Pour une meilleure stabilité chimique et thermique, les éléments peuvent être soumis à un post-durcissement sur pied point par point jusqu'à 220°C (428°F) pour atteindre une température de transition vitreuse de 235°C (455°F).