La gestion responsable des produits

Politique de gestion des produits chimiques dangereux de Gurit

1. Introduction

La Business Unit Gurit Materials produit de nombreux types de produits allant des systèmes de stratification formulés, des adhésifs et des matériaux de base aux préimprégnés. En conséquence, de nombreux produits chimiques différents sont utilisés pour constituer la base de nos produits. Comme les constituants chimiques varient considérablement, les dangers qui y sont associés sont également très variables. En plus de la performance de nos produits, Gurit comprend la nécessité d'identifier et de gérer les risques pour la santé humaine et l'environnement qui font partie des caractéristiques des produits chimiques et des produits que nous utilisons et fabriquons.

De nombreuses exigences légales ont été introduites dans la législation internationale au fil des ans afin de protéger les personnes et l'environnement des effets négatifs potentiels de l'exposition à des produits chimiques dangereux. Cependant, alors que des réductions importantes de la pollution provenant de sources industrielles majeures ont été réalisées, les informations de base sur les dangers pour la santé publique et l'environnement de nombreux produits chimiques mis sur le marché dans les procédés de fabrication et dans les produits courants font toujours défaut. En outre, les progrès de la technologie analytique ont montré que beaucoup de ces produits chimiques sont répandus dans l'environnement et qu'on peut également les trouver dans les tissus humains. Ces facteurs ont contribué à accroître les préoccupations sociétales à l'égard des produits chimiques et suscitent des doutes quant à l'efficacité des systèmes de réglementation pour anticiper et prévenir les effets inacceptables sur la santé humaine et l'environnement. Cela a conduit à des développements dans la politique gouvernementale en matière de produits chimiques allant du règlement REACH (Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques) dans l'UE, de la réglementation TSCA aux États-Unis et, en Chine, du décret 591 ; Règlement sur la gestion sûre des produits chimiques dangereux en Chine, pour n'en nommer que quelques-uns. Le développement de telles réglementations pour contrôler les produits chimiques les plus nocifs associés à l'avènement du SGH (Système Harmonisé Globalement), qui a été adopté ou est en train d'être adopté par la majorité des pays des Nations Unies, signifie une meilleure harmonisation de la classification et de la communication des produits chimiques dangereux. La combinaison d'une identification, d'une communication et d'un contrôle accrus signifie que tous les utilisateurs de produits chimiques ont un meilleur accès aux informations sur les dangers chimiques et aux restrictions potentielles concernant l'utilisation de produits chimiques, permettant ainsi une meilleure gestion des risques.

2. Substitution chimique

ISO 18001:2007 englobe le concept de réduction des risques et, de même que les bonnes pratiques, il est souhaitable de remplacer les produits chimiques dangereux par des équivalents moins dangereux. Avant d'envisager la substitution d'un produit chimique existant, nous devons nous assurer que tout remplacement correspond au processus de fabrication et qu'aucun changement n'affecte les certifications ou qualifications actuelles du produit. Par conséquent, il n'est pas toujours possible de substituer des produits chimiques dans de nombreux produits existants et même si cela est possible, le coût de ces changements peut être prohibitif. Il en résulte que la substitution ou l'élimination de produits chimiques dangereux dans les formulations a tendance à se concentrer sur les activités de développement de nouveaux produits.

3. Politique

Bien que Gurit reconnaisse que des produits chimiques dangereux doivent être utilisés pour produire des produits de qualité, nous comprenons également que ceux-ci doivent être utilisés en toute connaissance des risques qu'ils présentent pour la santé humaine et l'environnement. Il est à prévoir, avec la croissance continue des données sur les dangers disponibles suite aux règlements tels que REACH, que le nombre de produits chimiques identifiés comme nécessitant des restrictions législatives va augmenter. Le suivi de ces facteurs au sein de Gurit signifie que l'augmentation des produits chimiques nocifs peut être gérée efficacement et maintenue à un niveau praticable.

La politique de gestion des produits chimiques dangereux repose sur quatre idées principales qui, selon nous, contribuent à garantir que les produits que nous produisons ou utilisons minimisent les effets négatifs sur la santé humaine et l'environnement.

  1. Substitution chimique
  2. Évaluation des risques et communication
  3. Gestion de la chaîne d'approvisionnement
  4. Chimie durable

1) Évaluer et éviter les « Produits chimiques hautement prioritaires » :

Nous avons adopté une approche de gestion des produits chimiques par laquelle nous visons à éliminer ou minimiser l'exposition lorsque les risques ne peuvent pas être évités. À cette fin, nous :

  • Identifions les « produits chimiques hautement prioritaires » que nous utilisons actuellement.
  • Évaluons activement la possibilité d'utiliser d'autres produits chimiques moins dangereux.
  • Nous concentrons sur la phase de développement de nouveaux produits pour identifier quand et où ces produits chimiques moins dangereux peuvent être utilisés.
  • Développons des projets conçus pour éliminer ou remplacer les « produits chimiques hautement prioritaires ».
  • Remplaçons les « produits chimiques hautement prioritaires » dans nos produits et procédés de fabrication existants, si cela est techniquement et économiquement faisable.
  • Adoptons des approches de gestion des risques appropriées et responsables lorsque l'élimination ou la substitution n'est pas possible.
  • Établissons des rapports sur les principaux indicateurs de performance relatifs à la substitution et à la réduction des produits chimiques hautement prioritaires.

2) Évaluation des risques et communication :

Une compréhension globale des risques chimiques est essentielle pour la prise de décision et la gestion rationnelle des risques. En conséquence, nous :

  • Utilisons des méthodes d'évaluation qui identifient les principaux risques pour la santé et la sécurité liés à l'environnement et au travail associés à tous nos produits chimiques utilisés.
  • Obtenons de nos fournisseurs des informations sur la santé et la sécurité au travail et sur l'environnement concernant les produits chimiques non exclusifs.
  • Fournissons aux parties prenantes concernées (par exemple les employés, les sous-traitants, les clients, etc.) des informations sur les risques chimiques afin de leur permettre d'adopter des approches appropriées de gestion des risques.
  • Effectuons des révisions régulières des produits et des matières premières pour identifier toute possibilité de reformulation afin de générer un produit à moindre risque.

3) Gestion de la chaîne d'approvisionnement :

Nous reconnaissons que nous avons un rôle à jouer pour encourager une gestion responsable des produits chimiques dangereux tout au long de la chaîne d'approvisionnement et appliquer des normes uniformes à nos partenaires de la chaîne d'approvisionnement. Ce résultat est obtenu :

  • En exigeant que nos fournisseurs se conforment à toutes les exigences légales et réglementaires.
  • En établissant des exigences mondiales en matière d'environnement, de santé et de sécurité pour les fournisseurs clés et, le cas échéant, en effectuant des évaluations préalables des contrats avec des fournisseurs potentiels.
  • En travaillant avec les fournisseurs pour éliminer les « produits chimiques hautement prioritaires » des matières premières chaque fois que cela est techniquement faisable.
  • En mettant sur demande toutes nos fiches de données de sécurité à la disposition des clients ainsi qu'en envoyant automatiquement les mises à jour aux clients.

4) Chimie durable :

Nous croyons que l'avancée de la « chimie verte » doit être favorisée autant que possible. Par conséquent, nous travaillons pour identifier les opportunités d'adopter des technologies chimiques durables dans la mesure du possible :

  • En améliorant la conception et l'efficacité des processus afin de minimiser et de réduire les déchets ou les émissions associés.
  • En explorant les possibilités d'utilisation des ressources renouvelables.
  • En réduisant au minimum les processus de fabrication énergivores.
  • En explorant et en optimisant les opportunités de recyclage et de réutilisation.